Notre séjour à Hong Kong

Retour vers Hong Kong

 

HONG KONG

 

 

Symphony of Lights, Tsim Sha Tsui promenade

 

 

 

 

 

Fiche d'identité

 

Continent​​ : Asie

Langue​​ :​​ chinois (cantonais), anglais

Superficie​​ : 1.104 km2

Population​​ (2019): 7.466.441 hab.

Densité​​ : 6.763 hab./km2

Monnaie​​ :​​ dollar de Hong Kong​​ (HKD)

Régime Politique:​​ région administrative spéciale de la république populaire de chine

PIB nominal par hab. ​​​​ (2015)​​ : 42.437 $/hab.

 

 

 

Notre 'Wish List'

 

- voir la fameuse ‘skyline’ de Hong Kong depuis le port

- monter au ‘Peak’ et voir la ville d’en haut

- expérimenter la culture chinoise (ok, ce n’est pas la Chine, mais bon, c’est quand plus chinois que la France ou la Norvège !)

- parcourir les rues de la ville avec la plus haute densité de population au monde

 

 

 

Que faire A HONG KONG ?

 

Nous sommes restés 6 jours sur Hong Kong. Nous avons logé dans le quartier de Mongkok et avons exploré​​ la ville et ses îles annexes depuis cette base.

Nos sentiments sur Hong Kong restent très mitigés…​​ 

Alors, ben oui, Hong Kong c’est les buildings hyper modernes aux architectures impressionnantes, c’est la ‘skyline’ extrêmement célèbre, la vue plongeante depuis le ‘Peak’ sur Victoria Harbour. Mais Hong Kong c’est surtout (pour la plupart des habitants) des vieux buildings, sales, insalubres, infestés d’insectes et de rats, aux milliers de machines à air conditionné qui gouttent sur les trottoirs…et ce sont​​ ces centaines d’épiceries chinoises qui vendent des tas de produits non identifiables en poudre, granules, morceaux, et avec quelques bocaux bien reconnaissables de bouts de requins, tortues, hippocampes, raies mantas pour les plus évidents…qui laissent un​​ sentiment très dérangeant d’énorme gâchis…

Bref…on n’a pas vraiment accroché…Oui les buildings sont impressionnants. Oui le site de la ville est impressionnant. Mais, un an après, ce qu’on en retient en définitive, c’est le côté dégradé et insalubre des conditions de vie de la plupart des hongkongais, et tous ces animaux protégés (ou qui devraient l’etre !) vendus en bocaux…

On ne déconseille pas. Tout dépend des affinités de chacun….et de votre budget ! Si vous avez des sous : logez vous sur l’ile de Hong​​ Kong, le choc culturel sera certainement moins intense qu’à Kowloon !

Mais un conseil, sûr de sûr: ne pas faire Hong Kong après le Japon!!!! 😉​​ Pour nous, ça a été un choc culturel après 3 semaines avec des japonais hyper respectueux et polis…

 

 

 

Kowloon​​ Mongkok

 

RESUME :

- un des quartiers principaux de Hong Kong. Un peu déroutant a vrai dire : c’est un mixe de très grandes avenues avec des centres commerciaux et des boutiques de luxe, des buildings très modernes et design, des bus à étages type anglais -​​ et des rues complètement insalubres avec des immeubles très anciens menaçants de s’écrouler, des cafards écrasés sur les trottoirs…étrange…

Si vous aimez le shopping, cette partie de la ville est faite pour vous !

Sinon…ben…on cherche encore…

 

A FAIRE :​​ 

- se balader tranquillement au hasard des rues

- en début de soirée, les ’night markets’ se mettent en place

- faire la ‘Symphony of Lights’ depuis la Tsim Sha Tsui promenade

- faire le musée d’histoire de Hong Kong : gratuit, très bien fait (vraiment !),​​ grand, complet, beaucoup d'information, génial! On recommande à fond !

 

CONSEIL :

- bien serrer la main de votre enfant dans les rues bondées et dans le métro… : Il y a beaucoup (BEAUCOUP !!) de monde, beaucoup de circulation avec des dizaines de bus roulant à toute vitesse sur les grosses avenues….un environnement pas de plus rassurant quand on est en famille avec de jeunes enfants.

 

 

​​ 

 

 ​​​​ 

 

 ​​​​ 

 

Rues dans le quartier de Mongkok

 

 

 

île de Hong Kong

 

 

RESUME :

- c’est l’île avec tous les gratte-ciels​​ et les bureaux des banques et compagnies.​​ 

Et c’est comme si on passait dans un autre pays en traversant le Victoria Harbour qui la sépare de Kowloon…Ici c’est propre, moderne, plus calme, civilisé. Il y a moins de monde, moins de circulation, moins de bruit. Pas de cafards écrasés sur les trottoirs. Pas de souris détalant à votre approche…Par contre, des centres commerciaux, encore et toujours…

Et quelques points d’intérêts :

 

A FAIRE :​​ 

- prendre le ‘Star Ferry’ pour traverser Victoria Harbour

- prendre le téléphérique pour monter au ‘Peak’ pour avoir cette faneuse vue plongeante sur la ville et ses gratte-ciels (attention : venir TRES TOT au terminal car la queue est monstrueusement longue des 10h le matin…).

- se balader dans les petites rues au pied du​​ Peak

- aller au temple bouddhiste de Man Mo

 

 

 ​​​​ 

 

Vues de Hong Kong depuis depuis le Peak

& temple Man Mo

 

 

 

île de Lantau

 

RESUME :

- c’est l’une des plus grandes iles de l’archipel de Hong Kong.​​ 

Très surprenante : ici c’est comme si on passait ‘à​​ la campagne’, avec des villages, des forêts, de la montagne et des plages. Plutôt charmant ! On peut s’y balader et prendre un bon bol d’air et d’espace. Une vraie évasion de la Hong Kong grouillante de monde!

 

A FAIRE :​​ 

- le bouddha de Ngong Ping

- le monastère de Po Lin

- le village de pécheurs de Tai O

 

Pour les transports: prendre le MTR jusqu'à la station Tung Chung; puis c’est soit en telepherique (cher et TRES LONGUE queue!), soit en bus, suivant votre budget! Nous on a trouve que le bus se faisait​​ tres bien...

Pour le bus, pour faire le tour complet: prendre le bus 23 de Tung Chung a Ngong Ping, puis le bus 21 de Ngong Ping a Tai O et le bus 11 de Tai O a Tung Chung. (forfait 35 HKD pour la journee par adulte, 8HKD par enfant)

 

 

 ​​​​  ​​​​ 

 

Bouddha de​​ Lantau

 

 

 

Ocean Park

 

RESUME :

En gros, à Hong Kong, il y a 2 grands parcs d’attraction : Disneyland et Ocean Park. Du coup, pour la plupart des voyageurs, et ben il faut choisir ! Le mastodonte Disney et ses personnages emblématiques ou le local Ocean​​ Park ?​​ 

Nous on a décidé de tenter le local, souvent décrit comme plus sympa, avec une partie zoo/aquarium, et un téléphérique à flanc de montagne qui vaut le détour. Bon, c’était aussi moins cher 😉​​ 

Et c’était pas mal. Pas extraordinaire. Mais bien fait.​​ Les enfants en gardent un très bon souvenir. Pour les adultes, ce ne sera pas impérissable…mais bon, de toute façon, on fait ce genre de chose pour les enfants, hein ?!

 

 ​​​​  ​​​​ </